Bestiaire d'Urasthel : le Quashil

Mis à jour : avr. 14

Le Quashil sous ses différentes formes.


Salutation !


Je suis heureux de vous retrouver aujourd'hui, pour une première collaboration entre deux artistes de l'abbaye #Skriptö !


En effet, Nasae et moi-même vous présentons le Quashil, créature fantastique issue de mon univers, ramenée à la vie sous les coups de crayon de Nasae. Je la remercie grandement pour sa participation, et vous décris un peu plus ce charmant petit être tout de suite.


Comme vous pouvez le voir sur ces belles illustrations, le Quashil est un petit mammifère, proche des rongeurs, avec des particularités qui font aussi bien sa singularité que son usage dans le monde d'Urasthel. Tout d'abord, il est à noter que cette petite boule de poils, qui n'est pas plus grande que la main d'un homme adulte, vit dans les grands arbres et donc peuple les forêts de conifères. Il se déplace d'arbres en arbres grâce à ses ailes, qui sont en fait des membranes de cuirs reliant ses pattes avant aux pattes arrières. Le Quashil est donc à même de se déplacer avec une vitesse et une habileté qui n'est pas des moindres, s'aidant aussi de ses queues comme stabilisateurs et de ses griffes pour s'accrocher aux écorces les plus dures.

Mais le plus important reste que la créature est munie de grandes oreilles et de deux très longues queues, qui lui servent en vérité de capteurs. Dans quels but me direz vous ? Et bien afin de repérer toutes ondes magiques émises.


En effet, le Quashil se nourrit de végétaux, mais à nécessairement besoin d'essences magiques pour se maintenir en vie, en alimentant son camouflage qui lui permet de devenir quasiment invisible aux sens de ses prédateurs. Ainsi, la magie étant elle-même invisible et inodore, le Quashil a développé ses propres outils pour en repérer les sources. Ses queues se dressent et ses oreilles s'amplifient pour localiser les énergies magiques, aussitôt ressenties, avant de les retrouver et de s'en approvisionner.


Cela explique son apprivoisement et son intégration dans les sociétés humaines, où les mages ont su y déceler un atout des plus intéressant. Ainsi, presque tout mage qui se respecte a son propre Quashil, lui permettant de détecter et de localiser toutes sources de magie, qu'elles soient naturelles, artificielles, amicales ou dangereuses. Vous avez pu voir les premières apparitions du Quashil aux côtés du mage Xartas à Eratan, et des mages captifs de l'Inquisition, dans le deuxième chapitre du #SouffleurdeCendres.


Alors, que pensez-vous de la petite créature ?



Le Quashil en alerte, détectant une onde magique.




© 2023 by Kaegor de Rion.