© 2023 by Kaegor de Rion.

Une nouvelle année commence !



《 Je vous salue, badauds, vauriens et comploteurs, arrogants et curieux, seigneurs et serfs, qui osez tendre l'oreille pour écouter les élucubrations d'un vieux fou !


Néanmoins, c'est peut-être la raison qui vous guida jusqu'ici. Et la pitié emplie mon cœur à vous voir vous amasser devant moi, le regard avide mais fuyant. La pluie n'efface pas le doute et l'inquiétude de vos visages.

Svarfendel est tombée ! Avec la capitale, c'est toute la contrée de Reviel qui est désormais aux mains de l'ennemi. Bientôt, leurs légions viendront frapper à nos portes, car jusqu'ici, rien ni personne n'a su les arrêter.

Le funèbre héritier s'en va quérir son trône...prêt à tout, il gouvernerait nos carcasses s'il le fallait.

Car Vögul l'insatiable, le Noir Conquérant, n'aura de cesse d'apporter mort et destruction, que lorsque toutes nos terres seront siennes !


Qu'espérez-vous ?

Ne vous voilez pas la face !


Les Dieux Désincarnés ne sont plus, leur essence divine, s'est dispersée depuis longtemps aux quatre vents...

Même les Rejetons de la Fortune ne daignent plus nous secourir, perdus ou oubliés...


Qui osera s'opposer au joug de la Haine et du Temps ?


Fils d'Ictimelion et d'Asanor ! Enfants des Cimes d'Argent et peuples libres !

Quand vous lèverez vous contre le vent d'infamie ?

Quand prendrez-vous l'épée, la hache, et la fourche ? Quand vous munirez-vous du feu de la colère ?


Mais vous n’êtes que des lâches ! Vous qui contemplez votre fin en silence. Pas même de suppliques, ni de prières ! Vous n'avez plus ni foi, ni courage.

Couards ! Que vous reste-t-il, or la force du désespoir ?


Vous réveillerez-vous enfin, lorsque le sang de vos enfants recouvrira votre honneur ?


Vous souviendrez-vous, lorsque le souvenir même de ce monde ne sera plus que cendres ?


Mais l'hiver s'achève bientôt, et les bourgeons commencent à s'ouvrir dans le brouillard...

Après la désolation qui s'abat, et le règne de la mort qui s'en vient, une nouvelle année s'offre à nous. Humez l'air du regain ! Puisez là votre force !

Roitelets ou bouseux, tous autant que vous êtes, formez le dernier rempart de l'humanité ! Coups après coups, portez l'héritage de vos ancêtres ! Il n'est plus question pour les furets de s'entre-déchirer, lorsque le loup les guette…


Armez-vous, luttez, défendez ! On ne vous demande plus d'avoir du courage...

Il est désormais question de survie, et de férocité !

Au crépuscule du jour, qui serez-vous ? La proie ? Ou le chasseur ? 》



--- Harangue à la foule de Kaegor de Rion, vingt-et-unième année de l'Aegiderokron, dans les rues d'Illimengion, capitale sud du Royaume d'Amrandis.




Chers Lecteurs,

En espérant que cette petite mise en bouche vous a plu, je tiens d'abord à vous remercier pour votre patience et votre attention. Le projet Skriptö voit enfin le jour, et c'est non sans fierté que j'oeuvre à son développement au côté de ses premiers membres, Nasae, Plume, et Kairos Chimera.


Je vous souhaite mes meilleurs vœux pour cette année 2020, et un avenir bien plus radieux que celui d'écrit par le conteur précédemment.


Cette année sera pour moi, je l'espère, riche en réalisations et accomplissements. Mes objectifs seront principalement de vous proposer davantage de textes, que ce soit dans le développement de romans (Zénith Noir, en pleine réforme, que je compte publier pour cette année si les Dieux me sont favorables) ou dans des textes annexes, qui vous donneront toujours plus à voir de l'univers d'Urasthel. Bien sûr, il me tient à cœur de voir Skriptö grandir et s'épanouir pour sa première année. Je prévois aussi d'améliorer le site (que ce soit la partie Kaegor de Rion ou Skriptö) d'un point de vue visuel et fonctionnel. Enfin, du nouveau contenu devrait vous parvenir très bientôt, alors soyez aux aguets !


Avec tout mon respect,


Kaegor de Rion