• Plume

Le Chat d'Argent

Mis à jour : juil. 25




Bonjour vous,


J’espère avant toute chose que vous allez bien, même en ces temps troublés. Je reviens aujourd’hui pour vous parler d’une créature légendaire que vous avez choisi sur Twitter !

Une fois encore, cet article n’a pas pour but d’être exhaustif. Il se veut simple, facilement appréhendable et traite de ce que personnellement je trouvais intéressant de partager avec vous. De plus, les créatures légendaires sont des sujets très vastes avec différents points de vues, différents folklores etc. Évidemment, si vous désirez ajouter des informations, n’hésitez pas à les partager avec nous, en commentaires !

Allons-y et découvrons ce mystérieux chat ensemble…




Le Chat d'Argent.


Peut-être ne le saviez-vous pas mais le Chat d’Argent est une légende française ! Il est appelé ainsi en Bretagne mais est aussi connu sous les noms de Mandragot et Matagot, respectivement en Gascogne et en Provence. Vous le devinerez aisément mais cette légende est en lien direct avec les superstitions liées aux chats noirs.


Petit rappel – Il s’agit de légendes, de superstitions et encore aujourd’hui malheureusement, les chats noirs sont moins adoptés que les autres, ce qui est terrible. Ils sont tout aussi beaux et tout aussi gentils que leurs congénères, ne l’oubliez pas !



Qui est le Chat d’Argent ?


Dans les légendes, il est un chat noir et diabolique. Il a été obtenu par un sorcier en échange de son âme qu’il a offert au diable. Ce chat est décrit comme paresseux puisque la chasse aux souris, très peu pour lui. Comme toujours, maintes légendes. Certaines disent qu’il réclamait le lait des femmes allaitantes, d’autres nous conseillent vivement de le nourrir avec la première bouchée de chaque plat. Un vrai petit roi, non ?

Pourquoi ce nom, me direz-vous surement. Je vous l’accorde, moi aussi je m’étais imaginé un chat d’une couleur argentée et pourtant, ce n’est pas de cet argent dont nous parlons aujourd’hui ! La nuit, le petit félin se baladerait dans des lieux mystérieux puis reviendrait au petit matin avec bon nombre de louis d’or, la monnaie de l’époque.


Jusque-là, hormis le don d’âme, n’est-ce pas le chat dont nous rêvions tous ? Malheureusement, il est important de savoir que notre Chat d’Argent est un petit peu susceptible. En effet, si son maître ne le récompense pas ou le néglige, le chat peut se venger très cruellement. Pour la petite anecdote, il paraitrait qu’un sorcier de Gascogne, après avoir accumulé ses richesses, aurait été étranglé par ses Chats d’Argent qu’il avait donc délaissé allégrement. Quel goujat !


Sachez aussi que le Chat d’Argent peut avoir neuf maîtres. Seul bémol, il conduirait le dernier en enfer semble-t-il...



Et moi, je fais comment pour avoir un Chat d’Argent ?


Là encore, les légendes sont multiples mais parlons de deux d’entre elles brièvement ! Évidemment, ne reproduisez pas cela chez vous, bien cordialement.


Pour la première, il faudrait se rendre à un carrefour. Non, pas le magasin. Un carrefour donc, où se croiseraient cinq routes et là, il faudrait invoquer le Diable, rien que ça. Une fois rentré en compagnie de son précieux félin, il faudrait donner à ce dernier une bourse contenant une somme d’argent. Il disparaitrait ainsi pour revenir le lendemain matin avec le double de cette dernière. Magique, non ?


L’autre solution qui s’offre à vous mais que je vous déconseillerais sous peine d’atroces sentences est la suivante : capturer le Chat d’Argent. Il faudrait veiller plusieurs nuits de suite devant un carrefour où se croiseraient cette fois, quatre chemins. Il faudrait l’attirer avec une poule morte puis l’enfermer dans un sac. Sur le chemin du retour, il ne faudrait en aucun cas se retourner, qu’importe les bruits pouvant être entendus. Il faudrait ensuite l’enfermer et le nourrir jusqu’à ce qu’il soit apprivoisé.



L’histoire et les chats,


Parlons un peu d’histoire, même si ce n’est pas dans mes habitudes. Nous en avons parlé précédemment mais le Chat d’Argent est lié aux superstitions autour des chats noirs, nous allons donc parler d’eux en généralité dans cette partie-ci. Ne vous inquiétez pas, nous allons parler de deux, trois dates, pas plus, mon but n’étant pas de vous ennuyer.


Au Moyen-âge, en Europe, le chat avait plutôt bonne réputation, entre autre par ses célèbres talents de chasseurs, notamment pour chasser les rats.


En 1233, un pape dont je ne citerais pas le nom puisqu’on ne s’en souviendra surement pas dans deux minutes, considéra les chats et les crapauds comme des créations du Diable. Ainsi, toute personne possédant un chat risquait de brûler vif sur le bûcher, une sentence peu réjouissante, il faut le dire. Le chat noir était ainsi considéré comme un sorcier métamorphosé, un démon ou le déguisement même du Diable sur terre.


En 1484, un autre pape fit un édit conduisant au sacrifice des chats pour les fêtes populaires. Inutile de vous préciser que c’est d’une horreur sans nom. Ainsi, il paraitrait que l’inquisition réunissait dans un même feu de joie les hérétiques, les sorcières, les assassins et les chats pour la nuit de la Saint Jean.

Oui, je vous l’accorde, la partie historique n’est pas très réjouissante donc achevons-là dès maintenant !



Anecdotes.


Vous savez peut-être que j’aime, quand cela est possible, ajouter une petite histoire, une petite anecdote trouvée sur les chemins de mes recherches.


Il paraitrait donc qu’au XIXe siècle, à Belle-Isle-en-Mer, un monsieur aurait été voir une femme qui se prétendait être une sorcière pour lui acheter un Chat d’Argent et il déboursa ainsi la belle somme de 300 francs. L’homme fut relativement patient mais au bout de huit nuits et à son plus grand désespoir, le chat ne rapporta pas une seule pièce. Ainsi, il déposa plainte contre cette femme auprès d’un juge qui condamna la prétendue sorcière à reverser la somme qu’elle avait évidemment, déjà encaissée et peut-être même utilisé !


Que voulez-vous, les arnaques existent depuis que l’Homme existe !


Autre petite anecdote que vous n’avez peut-être pas remarqué, mais les Chats d’Argent apparaissent dans le film « Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald » où ils sont les gardiens du ministère de la magie français!


Je vous souhaite une merveilleuse journée et vous retrouve bientôt, pour un nouvel article sur Skriptö !

Prenez bien soin de vous,

Plume

19 vues

© 2023 by Kaegor de Rion.