De l'art de nommer ses héros

Chers lecteurs je viens ici vous parler d'un élément essentiel dans tout récit: le nom des personnages. Un nom évoque un caractère, une ambition, une personnalité. Il est essentiel et doit être sonore. Non qu'il faille toujours des noms courts voire monosyllabiques mais un nom doit se retenir. Il peut parfois surgir spontanément mais parfois impossible de le trouver. Il existe alors différentes façons de les créer.


1 La méthode du babillage : À l'instar des jeunes enfants on part d'une syllabe, d'un son puis, par euphonie, on construit peu à peu un nom. C'est un exercice long et laborieux mais qui peut donner d'intéressants résultats.


2 La méthode du turfiste : Une méthode peu courante mais que j'ai utilisée souvent. Elle consiste dans les journaux à éplucher les noms des chevaux en lice pour les différentes courses. Les éleveurs de chevaux font souvent preuve d'une inventivité peu commune.


3 La méthode latine : Elle consiste à s'inspirer de l'étymologie des noms et/ou surnoms caractérisant le personnage visé. Il est conseillé de choisir pour cela un mot ou deux et, soit de déformer légèrement soit d'utiliser l'anagramme de ces mots latins.


4 Les générateurs de noms: elle est une solution parfaitement logique est rapide. elle permet d'explorer des combinaisons et des styles de nom très aisément et sans crainte différents styles de patronymes ou de matronymes. C'est la méthode la plus couramment utilisée et elle est loin d'être la plus mauvaise. je vous laisse avec le lien du générateur le plus complet que j'ai pu trouver sur le net.


https://www.fr.fantasynamegenerators.com/


#fantasy #viedecrivain #conseils

© 2023 by Kaegor de Rion.